• Lylie

    Résumé : Lylie met en scène les interrogations d’un couple sur leurs limites relatives à l’infidélité et aux fantasmes. Infirmière, mère et épouse, mais surtout libertine assumée, Lylie mène une existence heureuse. Le puissant Pierre-Henri Berlin est son patient. Homme de pouvoir, il va venir contrarier cette harmonie et lui proposer un contrat immoral pour la réalisation de son fantasme le plus extravagant, et certainement le plus dangereux pour son couple. Plus qu’une invitation, c’est une initiation à la luxure. Sur la base d’une proposition impudente et mue par la curiosité, elle va prendre conscience de son pouvoir face à cet homme puissant et confronter ses croyances morales et ses engagements conjugaux. 
    Et si la rencontre avec ce patient particulier allait bouleverser ses valeurs et mettre en danger son univers ?
    Jusqu’où les fantaisies licencieuses de Lylie vont-elles la mener ?

     

    Auteur : Lucas Saint-Jean

     

    Genre : Roman érotique

     

    Date de sortie : 1 Mai 2019

     

    Éditions : Evidence Editions

     

    Note : 18/20

     

    Lylie

    Pour commencer si vous n’aimez pas les romans érotiques explicites, ne lisez pas ce roman.

    C’est très très très explicite et très hot ce que Lucas Saint-Jean nous propose juste ici.

    Lylie est donc une femme mariée, avec enfants qui est infirmière de métier.

    Avec son mari, ils aiment fréquenter le milieu libertin sans complexes.

    Le début du roman est agréable et de manière générale, ce roman se lit très vite et très bien.

    C’est une lecture plutôt divertissante avec des personnages hauts en couleurs, assez particuliers

    mais surtout qui savent ce qu’ils veulent.

    J’ai adoré le fait qu’on ait un personnage principal féminin fort, qui s’affirme et qui assume complètement sa sexualité.

    Dans ce roman, Lylie va d’ailleurs flirter avec ses propres limites et mettre à l’épreuve son couple.

    Un autre point que j’ai adoré dans ce roman est la relation qu’il y a entre Lylie et son mari.

    C’est un amour pur, empli d’un profond respect.

    Une relation dans laquelle chacun comprend les désirs et besoins de l’autre et prend en compte les fantasmes de son conjoint.

    Un couple libéré qui ne se cache rien et qui s’aime d’un amour sincère.

    C’est ce que j’ai ressenti lors de ma lecture et c’était extrêmement plaisant.

    Lorsqu’on pense au libertinage, on pense à la jalousie dans un couple, la possessivité, les crises de jalousies

    mais rien de tout ça dans ce roman.

    L’auteur nous présente des personnages libertins sous une toute autre facette.

    C’était vraiment excitant d’entrer dans la tête de ces personnages et assez atypique

    pour moi qui n’ai pas l’habitude de ce genre de milieux.

    Si on aborde le sujet de la rencontre entre Lylie et PH (l’homme qui la fera mettre en péril son couple),

    j’ai trouvé que c’était très excitant par moment

    mais j’avoue que le personnage de PH m’a plus d’une fois fait lever les yeux au ciel.

    C’est le genre de mâle dominant qui pense que l’homme est supérieur à la femme

    et que la femme est incapable d’être à la fois une mère, une infirmière et libertine.

    Il pense qu’une femme est incapable d’assumer sa sexualité à 100% et j’avoue avoir trouvé cela révoltant

    mais c’est ce qui fait ce personnage ce qu’il est.

    Je n’ai pas toujours approuvé son comportement

    mais j’ai trouvé que ses actions ont ajouté une bonne grosse dose de piment à cette histoire.

    En bref je vous recommande cette histoire si vous aimez ce type de romans

    et que vous cherchez un roman divertissant, fun et sensuel.

    Lucas Saint-Jean nous livre un roman touchant, sexy mais aussi très romantique.

    Merci à lui et merci encore à Evidence Editions pour l’envoi de ce roman ! Bonne lecture.

     

    Belinda 


    1 commentaire
  • Le Passageur : le coq et l'enfant

    Résumé : Matéo n'aurait jamais dû hériter du don de sa mère. 
    Il n'aurait jamais dû entendre les pleurs des fantômes. 
    Désormais, il n'a d'autre choix qu'accepter son héritage... ou sombrer dans la folie ! 
    C'est au temps de la Commune, au milieu des horreurs de la semaine sanglante, qu'il débute son apprentissage...

    Matéo Soler sait que les fantômes existent. Il le sait parce que sa mère en a aidé des dizaines à trouver le repos, jusqu'à ce qu'elle-même meure, des années auparavant. Ce que le jeune garçon ne pouvait pas deviner, par contre, c'est qu'il hériterait de son pouvoir. Devenu Passageur à son tour, le voilà contraint de lutter contre un trushal odji, une âme affamée. Pour s'en libérer, Matéo n'a d'autre choix que de rejoindre l'âme dans son époque d'origine afin d'y apaiser sa mort. Mais alors qu'il est propulsé au temps de la Commune et au milieu des horreurs de la semaine sanglante, il comprend que sa tâche ne sera pas si facile...

     

    Auteur : Andoryss

     

    Genre : Paranormal, Fantastique, Aventure

     

    Date de sortie : 18 mai 2018

     

    Éditions : Lynks

     

    Note : 20/20 Coup de cœur 

     

    Le Passageur : le coq et l'enfant

    Pour commencer je dois absolument dire WOW !

    Quel merveilleux roman d’aventure !

    L’autrice nous plonge avec Matéo dans une ancienne France en mode guerre avec une ambiance à la Ghost Whispering.

    Comme vous avez pu le lire dans le résumé, Matéo hérite d’un don qu’il n’aurait jamais dû recevoir

    puisque ce sont uniquement les femmes qui héritent de ce don.

    Il va donc devoir surmonter tous les obstacles qui se mettront en travers de son chemin

    mais également surmonter tous les à priori qu’ont les gens sur lui du fait qu’il soit un jeune homme passageur et non une femme.

    En plus des aventures de Matéo suite à la révélation de sa nature,

    nous avons également une partie du roman qui concerne sa famille et son enfance.

    Matéo est un jeune homme très courageux et humble.

    Je me suis très vite attachée à lui et j’avais souvent cette envie de le protéger.

    Il a vécu des choses pas facile et l’autrice nous fait bien comprendre que peu importe l’endroit où il ira,

    Matéo ne sera jamais vraiment accepté, du moins jusqu’à la fin du premier tome…

    J’ai adoré l’ambiance de ce roman qui est tellement parfaite pour un mois de Septembre ou d’Octobre !

    Je vous recommande de le lire dans cette période si jamais vous ne l’avez pas encore lu.

    Effet garantis !

    Une ambiance un peu effrayante qui vous donnera la chair de poule

    et qui saura vous absorber complètement dans cet univers complètement inédit pour ma part.

    J’ai adoré les personnages principaux et secondaires.

    Il faut dire que ce roman aborde également des sujets très importants comme

    l’acceptation de soi, de ses origines, la parentalité et le deuil.

    J’ai vraiment beaucoup aimé ce roman, je l’ai trouvé très original, parfois drôle mais surtout très touchant.

    La couverture fait aussi son effet, avec cette petite fille en chemise de nuit mais les écritures dorées, wow que c’est un bel objet.

    Pour tout cela j’aimerais féliciter grandement les éditions Lynks pour leur travail incroyable sur la mise en page

    mais surout l’autrice Andoryss pour ce premier tome très complet et bien mené.

    J’ai découvert des choses incroyables et c’était une excellente lecture que je vous recommande à tous.

    J’ai vraiment très hâte de me plonger dans le tome 2 et

    j’espère qu’il y aura encore quelques tomes avant la fin des aventures de Matéo.

    Je suis sûre qu’il y a encore beaucoup de choses à dire sur ce roman donc n’hésitez pas à m’envoyer un petit message

    si vous l’avez lu ou s’il vous intéresse et que vous voulez plus de détails !

    Merci encore beaucoup aux éditions Lynks pour cet envoi, la box était magnifique et à bientôt pour la chronique du tome 2.

    Bonne lecture !

     

    Belinda


    votre commentaire
  • Horizons funèbres

    Résumé : Qu'il prenne la forme d'une paire d'ailes, d'araignées venimeuses, d'un prédicateur, d'un pantin de bois, d'une jeune Indienne perdue ou encore d'un tremblement de terre, le destin n'est jamais celui que l'on croit. Il frappe aussi bien dans un funérarium que dans un bar miteux, au Japon en 1945 comme à Noël sous la neige ou sur une plage d'Indonésie dévastée par un tsunami. Il se joue de nous et impose ses propres règles, le plus souvent tragiques. Et pour les protagonistes de ces histoires, l'horizon ne saurait être que funèbre... Seize nouvelles entre drame, thriller, horreur et fantastique, ou seize façons de réécrire l'avenir...

     

    Auteur : Michael Fenris

     

    Genre : Recueil, Horreur, Fantastique, Science-fiction

     

    Date de sortie : 11 mai 2019

     

    Éditions : Evidence Editions

     

    Note : 19/20

     

    Horizons funèbres

    Michael Fenris, quelle plume !!

    Premier roman/Recueil que je lis de cet auteur et je dois dire que je suis très impressionnée.

    Chaque nouvelle est différente mais absolument toutes les nouvelles ont une structure

    et un fil conducteur qui vous fais chuter dans les dernières lignes.

    Les thèmes, genres et personnages sont très variés et je ne me suis pas une seule fois ennuyée pendant ma lecture !

    De l’horreur, du gore, du fantastique, du policier, du thriller…

    Michael Fenris vous propose un éventail de nouvelles toutes plus surprenantes que les autres.

    Ce que j’ai également adoré dans ce recueil, c’est que le ton change également.

    L’auteur s’adapte à ces personnages à la perfection :

    enfants, adolescents, adultes, parents, tueurs, créatures, espions, musiciens, voyantes….

    Il y a tellement de variété et de choix, impossible que vous ne trouviez pas votre bonheur !

    D’ailleurs je pense que ma chronique tombe à pic pour la saison.

    Si vous cherchez encore une lecture d’automne qui vous fera frissonner, laissez vous tenter par ce recueil qui est un vrai régal.

    C’est une lecture rapide mais les nouvelles sont suffisamment longues pour vous apporter tous les détails nécessaires.

    J’ai souvent lu des nouvelles trop courtes pour être complètes et satisfaisantes

    mais les nouvelles de Michael Fenris sont certainement les plus complètes et les mieux écrites que j’ai pu lire !

    Ma nouvelle préférée est sans doute « Le champ des âmes ».

    Je ne m’attendais tellement pas à ça que je suis restée choquée à la fin de ma lecture.

    J’ai vraiment apprécié ma lecture et je vous recommande vivement ce recueil !

    Merci encore une fois à Evidence Editions pour l’envoi de ce recueil et leur confiance. J

    ’espère que j’aurais l’occasion de lire d’autres romans ou recueils de cet auteur à l’avenir.

    Monsieur Fenris, je vous tire mon chapeau ! Bonne lecture.

    Belinda 


    votre commentaire
  • Premier arrêt avant l'avenir

    Résumé : Pierre, brillant bachelier primé au concours général, quitte son lycée rural et un milieu modeste pour rejoindre Paris et une prépa d’excellence. La voie royale pour un pur outsider boursier à qui on a toujours rappelé combien il était redevable à la société. Le voilà parti… Mais dans le train Pierre fait la connaissance de la flamboyante Olympe. La jeune fille porte des dreadlocks, voyage sans billet, lit Proudhon et doit partir pour une mission humanitaire sur un voilier. C’est le coup de foudre, un chaos amoureux qui bouleverse l’existence rangée de Pierre et lui ouvre de nouveaux horizons. Sa vie de jeune adulte commence à peine et le voilà qui doute, hésite, vacille. Et si c’était à lui de décider de son avenir ? Et si à dix-huit ans on avait le droit d’être léger ? Pour la première fois, il est prêt à désobéir aux profs, à décevoir sa famille, pour seulement écouter ses envies. Pour la première fois, il peut décider seul : suivre Olympe ou rentrer sagement à Paris...

     

    Auteur : Jo Witek

     

    Genre : Jeunesse

     

    Date de sortie : 28 Août 2019

     

    Éditions : Actes Sud Junior

     

    Note : 18/20

     

    Premier arrêt avant l'avenir

    Pour commencer j’aimerais remercier les éditions Actes Sud Junior pour ce service presse et leur confiance.

     

    J’ai trouvé ce roman très touchant et plein de bonnes émotions !

     

    On suit Pierre, jeune surdoué qui a réussi à décrocher une bourse pour aller en Prépa à Paris.

     

    Sa famille le soutiens à 100% mais durant son trajet en train,

     

    Pierre va faire une étrange rencontre qui va changer sa vie et le faire grandir.

     

    Pierre est un garçon très intelligent, sage et bosseur.

     

    Il est aussi très gentil, innocent et naïf, ce qui peut parfois lui porter préjudice.

     

    Son innocence le pousse à croiser le chemin d’Olympe, une jeune rebelle qui se prépare à faire un voyage très spécial.

     

    Olympe va avoir une certaine influence sur Pierre mais elle va aussi l’aider à s’affirmer et à exprimer ses souhaits !

     

    L’amour va se faufiler entre ces deux personnages ce qui fut très appréciable.

     

    Je ne vous en dirais pas plus sur leurs aventures mais croyez-moi quand je vous dis qu’il va s’en passer des choses…

     

    J’ai vraiment beaucoup aimé mon voyage avec Pierre.

     

    Le tout dans une ambiance estivale, rafraichissante et divertissante.

     

    C’était une lecture très douce et la plume de l’autrice en est pour quelque chose.

     

    Donc si vous cherchez une lecture cocooning avec des personnages déterminés et mignons, c’est une lecture pour vous !

     

    Je ne peux que recommander ce roman aux jeunes adultes et aux adolescents.

     

    Si vous aimez la romance je pense que ce roman est également fait pour vous !

     

    Le seul point point négatif à ce roman est qu'à la fin de ma lecture, j'en voulais PLUS !

     

    Mais bon, ce n'est pas vraiment mauvais...

     

    Je vais peut-être me laisser tenter par d'autres romans de la même autrice.

     

    Bonne lecture à tous.

     

    Belinda 


    votre commentaire
  • J'ai tué un homme

     

    Résumé : Surmenage scolaire, pic de stress, ou trouble plus grave ? Arthur est hospitalisé pour cause d'épisode délirant. Le collégien passionné d'histoire se prend depuis peu pour Germaine Berton, une militante anarchiste, meurtrière d'un leader de l'Action française en 1923... Qu'arrive-t-il à Arthur, qui ne reconnaît plus les siens ni le monde qui l'entoure ? Parents, professeurs, camarades de classe, médecins, tous s'interrogent. Avec leur sensibilité, et aussi leurs peurs.

     

    Auteur : Charlotte Erlih

     

    Genre : Jeunesse

     

    Date de sortie : 28 Août 2019

     

    Éditions : Actes Sud Junior

     

    Note : 17/20

     

    J'ai tué un homme

    Ce petit livre aborde des sujets très importants !

     

    Arthur est hospitalisé et après son hospitalisation, on suit le point de vue de plusieurs personnages.

     

    Son entourage, ses parents, certains élèves de sa classe, son professeur, le personnel de l’hôpital etc…

     

    J’ai trouvé cette approche très intéressante.

     

    L’autrice soulève toutes les difficultés que peuvent traverser les parents

     

    et l’entourage d’une personne qui est mentalement fragile.

     

    À ce propos, j’ai trouvé la réaction du père d’Arthur cruelle, j’ai vraiment eu du mal à comprendre son point de vue.

     

    Je suis pour la tolérance et l’acceptation de soi et des gens autour de nous.

     

    Je ne vous en dirais pas plus sur l’histoire mais le roman est assez court

     

    donc il ne se passe pas vraiment beaucoup de choses.

     

    C’est surtout un roman qui traite du sujet des maladies mentales.

     

    Je le recommande pour toutes les personnes qui s’intéressent à ce genre de thèmes.

     

    C’est une lecture plutôt rapide et fluide.

     

    L’autrice a vraiment bien décrit les choses je trouve.

     

    C’était une bonne lecture sur le moment mais peut-être un peu trop courte pour moi.

     

    Je suis habituée à lire des romans de plus de 300 pages

     

    mais si vous aimez ce genre de lectures je vous le recommande.

     

    Pour terminer j’aimerais remercier les éditions Actes Sud Junior pour l’envoi de ce service presse.

     

    Bonne lecture !

     

     

    Belinda 


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique